L’OFQJ, dans le cadre de son partenariat avec la région Grand Est, a initié une délégation dédiée au “Leadership au féminin” au Québec pour 6 lauréates du programme “Elles osent en Grand Est”. Accompagnées de Madame Gabrielle Rosner-Bloch, Vice-présidente de la Région en charge du logement, du handicap, de la citoyenneté et de l’engagement, les participantes ont pu bénéficier de visites de terrain, de temps de rencontres et d’échanges inspirants à Montréal et Québec du 13 au 17 septembre 2021.  

Cette mission professionnelle vise à renforcer leurs compétences et les aider à développer de nouveaux contacts pour porter leur projet à l’international.  

Le partenariat Elles osent en Grand Est et l’OFQJ

Depuis 2020, sous l’égide de son Président Jean Rottner, la Région Grand Est a initié un programme intitulé « Elles osent en Grand Est », visant à valoriser et renforcer les potentiels de femmes engagées et leur apporter des clés pour oser. 

Issues de tout le Grand Est, et engagées dans des secteurs variés (associatif, culturel, sportif, de recherche, humanitaire, environnemental, scientifique, entrepreneurial…), les 6 participantes âgées entre 25 et 35 ans du programme ont été accompagnées durant plusieurs mois par la Région Grand Est sur le renforcement de capacité en matière de “leadership”.  

En amont de leur déplacement, des rencontres virtuelles organisées par l’OFQJ leur ont permis d’intégrer la dimension franco-québécoise au programme en échangeant avec des femmes “leaders” québécoises comme Mme Michèle Boisvert, déléguée générale du Québec à Paris, Mme Joëlle Boutin, députée de la circonscription provinciale de Jean-Talon, et Catherine Gauthier, Directrice générale d’Environnement Jeunesse.  Ces discussions leur ont permis de découvrir des visions plurielles du “leadership au féminin” et “l’empowerment” que nous pouvons partager entre les deux côtés de l’Atlantique.

La première délégation en présentiel au Québec depuis la crise sanitaire

L’OFQJ, comme organisateur de la mission proposait aux jeunes femmes un programme clef en main avec une alternance de rencontres, de tables-rondes et de moments de formations sur des thèmes variés tels que : la conciliation travail-famille, des regards croisés sur le leadership féminin, des réflexions sur l’égalité professionnelle, la place des femmes dans les communautés autochtones, la posture entrepreneuriale, etc.

Dès leur premier jour d’arrivée à Montréal le 13 septembre, les participantes ont pu prendre part à un temps de réseautage avec de jeunes entrepreneuses québécoises ayant participé aux programmes de mobilité internationale en France de la section québécoise de l’OFQJ. Ce rendez-vous leur a permis d’échanger leurs expériences sur leurs projets professionnels et de croiser leurs expériences à l’international. Elles ont ensuite pu faire la connaissance de Déborah Chérenfant, présidente de la Jeune Chambre de Commerce de Montréal, et Vivianne Michel, Présidente de Femmes Autochtones du Québec.

La deuxième journée du programme avait pour thème la conciliation entre la vie professionnelle et vie familiale, à l’occasion d’une table-ronde organisée à l’Union Française de Montréal, en présence de la syndicaliste Emilie Beauchesne, Julie Bélanger du Mouvement Desjardins, et Gabrielle Pitre, représentante du Réseau des Tables régionales de groupes de femmes du Québec (RTRGFQ). La journée s’est clôturée sur la visite de la Maison Parent-Roback, une structure d’accueil d’organismes communautaires de soutien aux femmes, avec sa fondatrice Charlotte Thibault.

Le deuxième volet du séjour se déroule actuellement dans la ville de Québec, avec un programme de rencontres axé sur le renforcement des capacités individuelles. L’occasion de rencontrer de nombreux entrepreneurs et acteurs locaux, mais également de s’entretenir avec Monsieur Frédéric Sanchez, Consul général de France à Québec et Madame Chantal Soucy, présidente du Cercle des femmes parlementaires et Jean-Stéphane Bernard, Secrétaire général de l’OFQJ au Québec et Madame Louise Cordeau, Présidente du Conseil du Statut de la Femme.

Share This