Depuis 15 ans, l’Office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ) et Pôle emploi accompagnent la mobilité professionnelle outre-Atlantique des 18-35 ans. Quels sont les dispositifs à promouvoir auprès des demandeurs d’emploi qui voudraient tenter leur chance au Québec ?

L’Office franco-québécois pour la jeunesse met en place des programmes de mobilité axés sur le développement et le perfectionnement professionnels des jeunes adultes de 18 à 35 ans. Chaque année, il conseille et soutient près de 5 000 candidats dans leur projet de mobilité professionnelle : stage, emploi temporaire, volontariat, entrepreneuriat, etc. L’OFQJ facilite leur insertion professionnelle et leur mise en réseau et  contribue à accroître les échanges d’expertise et de savoir-faire.

Un stage en entreprise pour les demandeurs d’emploi

Le 14 décembre 2016, Pôle emploi et l’OFQJ ont renouvelé leur partenariat en faveur de l’accès et du retour à l’emploi des jeunes demandeurs d’emploi. Ceux-ci peuvent bénéficier d’une immersion dans une entreprise québécoise ou canadienne dans le cadre d’un stage, et des services d’un centre de ressources pour faciliter l’organisation de leur séjour outre-Atlantique.

Chaque année, l’OFQJ propose 200 offres de stages en entreprise dans de nombreux secteurs d’activité, pour une période de 3 à 6 mois. Tous les niveaux d’étude sont concernés.

Le dispositif prévoit également l’accompagnement global des candidats, depuis la recherche de stage jusqu’aux démarches administratives et logistiques : CV canadien, permis de travail « Stage Coop International », assurances, billets d’avion, accueil, etc.

Ces stages permettent de développer des compétences professionnelles et personnelles dans un environnement de travail étranger et d’étendre son réseau professionnel. Valorisée dans un CV et lors d’entretiens d’embauche, l’expérience acquise grâce à cette mobilité internationale favorise l’intégration des jeunes dans un emploi à leur retour en France.

80% de retour à l’emploi ou en formation à l’issue du stage

L’allocation de l’Aide au Retour à l’Emploi Formation (AREF) est assurée pendant toute la durée du stage (6 mois maximum), pour celles et ceux qui peuvent en être bénéficiaires, sous réserve de la validation de l’Attestation d’inscription à un stage de formation (AISF) par le référent Pôle emploi. L’OFQJ peut également proposer, dans la limite des places disponibles, une aide financière à hauteur de 700€ par mois pendant 3 mois.

Les autres dispositifs de l’OFQJ en faveur des 18-35 ans

Pour tous les jeunes candidats à une mobilité professionnelle au Canada ou au Québec, l’OFQJ a développé plusieurs autres programmes accessibles en ligne, et qui peuvent convenir aux demandeurs d’emploi.

  • Des emplois temporaires pour une durée maximale de 24 mois

Les modalités de travail à durée déterminée peuvent prendre la forme de :

–        un CDD chez un seul employeur au Canada ;

–        un permis vacances travail (PVT) : sans limite d’employeurs au Canada ;

–        un permis de travail spécifique pour les secteurs en pénurie de main-d’œuvre à la demande de l’employeur canadien.

Les candidats bénéficient de conseils pour la rédaction de leur CV et les démarches pour l’obtention du permis de travail. Ils ont accès en ligne aux offres d’emploi des partenaires et peuvent participer à des ateliers.

  • Des missions de service civique de 6 à 12 mois

Réservées aux 18-25 ans, ces missions s’effectuent au service de la collectivité ou de la promotion de la francophonie, au Québec et dans l’espace francophone. Une indemnité de 580€ par mois est versée par l’Agence du service civique, ainsi qu’un complément d’indemnités mensuelles assuré par l’OFQJ et la structure d’accueil.

Ce dispositif intègre également un accompagnement global intégrant le processus de sélection et les démarches administratives et logistiques (CV canadien, contrat d’engagement, assurances, billets d’avion, accueil, etc.) ainsi qu’une formation civique et citoyenne.

  • Des programmes de formation professionnelle pour une période de 1 à 3 ans

70 programmes de formation professionnelle dans 21 domaines sont accessibles en ligne gratuitement. D’une durée de 20 heures par semaine, ces sessions sont mises en place pour une période de 1 à 3 ans. Elles sont complétées par une bourse d’un montant de 300€ pour l’achat d’un billet d’avion et l’accompagnement de l’organisme Education internationale.

L’OFQJ assure la promotion de la formation professionnelle comme outil d’insertion sur le marché du travail. Une fois le programme achevé, le permis de travail au Québec reste valide pour une durée équivalente à celui de la formation, dans un délai de 3 ans au maximum.

 

Plus d’infos:

  • Contact : Frédérique BOUYX, chargée de projets Emploi et insertion professionnelle : fbouyx@ofqj.org – Tel. : 01 49 33 28 60

date de création : 2017-06-15 12:32:39

Share This
X