L’Office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ) a été invité à participer au Forum Journalisme et Société à Vichy qui se tenait du 16 au 19 novembre dernier. Trois films documentaires tournés au Québec et soutenus par l’OFQJ y ont été présentés. Un prix OFQJ a également été remis à l’occasion des Rencontres Francophones Jeunes Reporters.

Le Forum Journalisme est Société est organisé par le Pôle Universitaire de Vichy, l’association Sur les pas d’Albert Londres, et le Club audiovisuel de Vichy. La soirée « Projections – Films du Québec », organisée le 17 novembre dans le cadre du forum, a permis à cinq jeunes réalisateurs français soutenus par l’OFQJ de présenter leurs documentaires tournés au Québec.

En Quête d’identité(s), réalisé par Floryd Mbakata et Elie Séonnet

Mélissa, Hicham, Kevin et leurs camarades de classe quittent Evry, en région parisienne. Ensemble, ces quinze lycéens partent à Montréal, au Québec, LA destination à la mode pour les français qui souhaitent partir de France.

Pour ces jeunes banlieusards de 18 ans, d’origines, de religions et de classes sociales variées, ce voyage est l’occasion de voir comment se vit la diversité ailleurs. La vie est-elle plus facile à Montréal quand on est issu(e) d’une minorité ?

Pour le savoir, ils sillonnent la ville à bord d’un bus jaune, à la rencontre de jeunes de leur âge, de français installés sur place, d’universitaires et d’acteurs associatifs.

Face à cet autre modèle de société, ils s’interrogent sur leur propre identité, et dressent un portrait frais et revigorant de la France de demain !

 

 

7 / 77 Montréal, réalisé par Morgane Launay et Seb Houis

« 7/77 Montréal, portraits d’une ville » est un documentaire qui raconte une ville à travers les yeux de ses habitants, de 7 à 77 ans.  

Tout un chacun est différent, selon ses espérances et ses aspirations. Pourtant, il sont tous là, l’un à côté de l’autre sur quelques kilomètres carrés. C’est pourquoi nous voulons individualiser chacun, comme une respiration au milieu de l’anonymat.
Chaque portrait sera appliqué à la personnalité de chaque personne, bavard ou timide, chacun aura sa place. Chacun nous emmènera dans un lieu qui compte, qui a un ascendant fort et aura un souvenir, une anecdote à nous raconter.

Ainsi tous les portraits, un à chaque âge de 7 à 77 ans, formeront une vie entière et hétéroclite à Montréal. 

Ce projet part d’un constat simple, c’est que le fait de visiter une ville sans y prendre part, de ne voir que les belles façades ne nous a pas permis de comprendre un pays, une ville.
Très vite nous nous sommes retrouvés perdus au milieu du vide des musées, de l’impalpabilité concrète des divers monuments.
Nous avions donc besoin de communiquer avec les gens pour vivre ce lieu, pour l’appréhender. Nous voulions des belles histoires, simples, pas forcément rocambolesques.
Nous sommes donc naturellement partis à la recherche de ces bouts de vie qui rendent le quotidien plus beau.

 

 

Regards sur la Grande Guerre, réalisé par Sonia Mussier

Sonia Mussier, journaliste plurimédia, est lauréate du prix OFQJ remis à l’occasion des Rencontres Francophones Jeunes Reporters de Vichy en 2015. Ce prix lui a permis d’accompagner au Québec les étudiants en BTS photographie du Lycée Jean Rostand de Roubaix dans le cadre de leur projet « Chemins de mémoire, la Grande Guerre de 14/18 à aujourd’hui », initié par l’OFQJ à l’occasion de la Mission Centenaire.

Outre la réalisation de capsules vidéo quotidiennes pour suivre le travail des élèves sur place, Sonia a réalisé un documentaire court, illustrant le rapport de la jeunesse française à la mémoire de la Grande Guerre. Ce documentaire sera présenté en 2017, à l’occasion de l’exposition « Chemins de mémoire » en France. En attendant, nous vous invitons à visionner l’une des capsules réalisée par Sonia pendant le voyage.

 

 

Le documentaire Tombée de rideau, Prix OFQJ aux Rencontres Francophones Jeunes Reporters

Cette année encore, l’OFQJ a remis son prix dans le cadre des 2èmes Rencontres Francophones Jeunes Reporters organisées par l’association Sur les pas d’Albert Londres et le Club Audiovisuel de Vichy. Les jeunes réalisateurs étaient invités à y présenter un documentaire court, sur la thématique « Mon quartier, mon village, mon territoire ».

Sur les dix films en compétition, c’est le documentaire Tombée de rideau, réalisé par Daphnée Beytenbach, Ismaël Mereghetti et Konstantin Lucas Mikaberidze, qui a remporté le prix de l’Office franco-québécois pour la jeunesse.

"Le Lavoir Moderne Parisien est un théâtre en voie de disparition. Niché au cœur du quartier populaire de la Goutte d’Or à Paris, il lutte depuis des années pour éviter la fermeture – le nouveau propriétaire des lieux voulant transformer l’endroit en logements.

Crée en 1985 par Hervé Breuil, ce lieu, déjà décrit par Emile Zola dans l’Assommoir, se veut un espace d’expérimentation théâtrale, une terre d’accueil pour les artistes, un oasis de culture populaire. Mais il est aussi un espace de vie, de fête et d’intimité pour le fondateur et sa famille. Apolonia est née ici. Pour elle, le Lavoir est un grand frère. Ici, elle devient une métaphore du Lavoir.

Engagé pour la survie de sa « maison » qu’elle sait condamnée, elle ne baissera pas les bras. Le navire ne coulera pas sans ses capitaines. Même si l’attente d’une fermeture tant redoutée épuise l’énergie créatrice, Apolonia n’abandonnera pas. Elle attendra jusqu’au bout. Elle attendra jusqu’à la tombée de rideau"

 

Les réalisateurs de Tombée de rideau

Daphnée Breytenbach

Athènes et ailleurs. Journaliste, photographe et réalisatrice. Court-métrage documentaire "Tombée de rideau", documentaire "Blind Runners" sur la cécité en Ethiopie. Pigiste presse écrite, radio et télévision, notamment pour la revue XXI, Usbek & Rica, TV5 Monde, Rue89 ou encore la RTS. Férue de longs formats, d’actualité internationale, de sujets de société et de théâtre. Diplômée du Centre de Formation des Journalistes et de Sciences Po Bordeaux.

Konstantin Lucas Mikaberidze

Né à Tbilissi, grandi à Athènes, études cinématographiques à Paris. Cinéaste, chef opérateur, chanteur, animateur audiovisuel et enseignant : "Les derniers combattants du Nord", "Des hommes et des bêtes", "Tombée de rideau".

Ismaël Mereghetti

Journaliste indépendant, diplômé du Centre de formation des journalistes à Paris. J’ai travaillé entre autres pour la Revue XXI, Le Parisien, Rue 89, la RTS et Arte. Réalisateur du documentaire "Blind Runners" sur le développement de l’Ethiopie. Créateur de la chaîne YouTube "Fast & Curious TV", programme court de décryptage de l’actualité. 

 

En savoir plus

L’Office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ) a été invité à participer au Forum Journalisme et Société à Vichy qui se tenait du 16 au 19 novembre dernier. Trois films documentaires tournés au Québec et soutenus par l’OFQJ y ont été présentés. Un prix OFQJ a également été remis à l’occasion des Rencontres Francophones Jeunes Reporters.

Amaury Luthun

date de création : 2016-11-24 16:23:31

Share This
X