La jeune artiste française Elia a reçu le Prix Félix-Leclerc le 12 juillet 2021 à l’occasion des Francofolies de La Rochelle. Porté par le Groupe Éditorial Musinfo, les éditions Raoul Breton, la Société canadienne des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (SOCAN) et l’Office Franco-Québécois pour la Jeunesse (OFQJ), le prix permet chaque année la sélection d’un artiste québécois et d’un artiste français. Ils seront alors accompagnés pour se produire au prochaines Francofolies de Montréal et La Rochelle. 

Depuis sa création, l’Office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ) est partenaire du Prix Félix  Leclerc qui vise à stimuler la création chez les jeunes auteurs-compositeurs-interprètes et à encourager la production et la diffusion de la chanson francophone. Ce prix bilatéral récompense chaque année un artiste québécois et un artiste français, leur permettant de se produire Outre-atlantique.

Elia, lauréate du Prix Félix Leclerc 2021 

 

Elia, c’est d’abord une voix. Son timbre intense et expressif incarne une écriture authentique, héritière d’une poésie de la ville et de ses correspondances. Dans le dénuement d’un piano-voix comme la force de rythmes vibrantes, Elia frappe par son élégance”

-Document de présentation du Jury

Portrait Élia

Le prix Félix Leclerc : plus de 10 ans de collaboration franco-québécoise 

Instauré en 1996, le Prix Félix Leclerc a pour but d’apporter un soutien au développement de la carrière de jeunes artistes québécois et français œuvrant dans le domaine de la chanson francophone. 

Retrouvez ici la liste des artistes primés les années précédentes  

Ce prix s’adresse à un professionnel en début de carrière et vise à favoriser les échanges et la collaboration entre jeunes artistes québécois et français de la chanson. Il s’adressait pour les français , aux artistes soutenus par le Chantier des Francofolies et programmés sur les Francofolies de la Rochelle 2021. 

Le prix se compose : 

  • D’une bourse de mobilité aux artistes,musiciens français offerte par l’Office franco-québécois pour la jeunesse 
  • Une bourse et un disque de Félix Leclerc remis par les Editions Raoul Breton 
  • Une programmation sur les Francofolies de Montréal à l’occasion du Festival 2022 

Cette année, le jury était composé de six journalistes et acteurs de l’industrie musicale : 

  • Angèle Chatelier – Europe 1 
  • Oumar Diawara – France Tv Slash 
  • Yann Bertrand – Responsable culture chez France Info 
  • Thomas Ducres – Magazine Jack 
  • Laurent Saulnier – Programmateur des Francofolies de Montréal 
  • Pierre Pauly – Programmateur des Francofolies de La Rochelle 

Un prix tremplin pour la jeune génération de la chanson francophone 

 

Deux anciens lauréats français du Prix Félix Leclerc ont participé aux Francofolies de la Rochelle cette année : Ben Mazué (Prix 2012) et Feu! Chatterton (Prix 2014). 

Après avoir remporté le Prix Félix Leclerc 2014, le groupe Feu!Chatterton a pu bénéficier d’une formation aux techniques scéniques à Montréal et d’une invitation pour être programmé à l’édition 2015 des Francofolies de Montréal. Forts de leurs succès sur la scène montréalaise, ils se sont produit une deuxième fois sur la scène transatlantique en 2018. 

Ben Mazué est parti à Montréal, avec le soutien de l’OFQJ, pour les FrancoFolies de 2013 après avoir reçu le Prix Félix Leclerc à la Rochelle la même année. Il a pu également se produire au Festival international de la chanson de Granby en septembre 2013. Il a produit l’album La Femme Idéale en 2017 puis Paradis l’année dernière. 

 

Autre participant des Chantiers des Francofolies de cette année, nommé pour le Prix Félix Leclerc 2021, Johnny Jane a eu l’opportunité de représenter la France lors la première résidence de création virtuelle en chanson francophone 2020. Organisée par l’Office franco-québécois pour la jeunesse, les Offices jeunesse internationaux du Québec et le Bureau International jeunesse de Wallonie-Bruxelles, la résidence lui a permis de travailler avec deux autres jeunes talents du Québec et de la Belgique pour sortir un clip vidéo tourné sur chacun des territoires. 

Share This