L’Office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ) est une nouvelle fois partenaire du Prix Félix Leclerc qui vise à stimuler la création chez les jeunes auteurs-compositeurs-interprètes et à encourager la production et la diffusion de la chanson francophone. Ce prix transatlantique récompense chaque année un jeune artiste québécois et un jeune artiste français et leur permettent de bénéficier d’un soutien au développement de leur carrière. Le 14 juin dernier, le québécois Hubert Lenoir a remporté le prix 2018 côté Québec aux Francofolies de Montréal. Ce week-end à l’occasion des Francofolies de la Rochelle, c’est le jeune artiste toulousain Foé qui a reçu le Prix Félix Leclerc 2018 côté français, remis par Gérard Pont, Président du festival et Marianne Beseme, Secrétaire générale de l’OFQJ.

A travers ce prix décerné par l’OFQJ, la SACEM et les Éditions Raoul Breton en partenariat avec les Francofolies et le Chantier des Francos, le lauréat profite d’une formation aux techniques scéniques à Montréal ainsi que d’une invitation à participer à la prochaine édition des Francofolies de Montréal. 

En 2017, c’était Juliette Armanet qui avait remporté ce prix. On peut la retrouver cette année à l’affiche de nombreux festivals (Solidays, Monde Festival…). 

Foé, lauréat du prix Félix Leclerc 2018

Foé s’est fait repérer en postant des vidéos sur YouTube. Ce jeune toulousain a commencé la musique en jouant du piano de 8 à 15 ans puis de la guitare dans son groupe de rock alternatif dans lequel il joue et écrit en anglais. 

Suite à la lecture de « Robinson Crusoé », livre qui le bouleversa, il choisit son nom d’artiste « Foé », en référence à l’auteur Daniel Defoe. Longtemps réfractaire à l’idée de s’exprimer en français, il cède finalement et trouve une vérité intime à chanter et composer en français. Il a sorti son premier EP (mini-album de quatre titres) en novembre 2017 avec pour premier single, Bouquet de pleurs. En décembre dernier, Foé a assuré la première partie du chanteur Vianney au Zénith de Toulouse. Comptant de nombreuses inspirations variées, de Brel à Woodkid en passant par Stromaé, Foé s’est créé un style unique à la fois moderne et romantique.

Atelier d’écriture de chansons avec l’artiste Ludo Pin

Dans le cadre de son 50eanniversaire, l’OFQJ s’est associé aux Francofolies de La Rochelle 2018 pour proposer un atelier d’écriture de chansons en français avec l’artiste Ludo Pin, un jeune artiste français installé au Québec depuis 6 ans.

Cet atelier tous publics a duré une journée et demie et a été parrainé par deux artistes des scènes françaises et québécoises. A la fin de l’exercice, les participants ont restitué en public les chansons écrites au Chapitô des Francos le 14 juillet à 15h.

Anciens lauréats français du prix Félix Leclerc :

  • Lauréat 2009 : Alexis HK
  • Lauréat 2010 : Robin Leduc
  • Lauréat 2011 : L
  • Lauréat 2012 : Ben Mazué
  • Lauréat 2013 : Hippocampe Fou
  • Lauréat 2014 : Feu! Chatterton
  • Lauréat 2015 : Radio Elvis
  • Lauréat 2016 : Nord               
  • Lauréat 2017 : Juliette Armanet 

En savoir plus :

Francofolies de la Rochelle

Foé

L’Office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ) est une nouvelle fois partenaire du Prix Félix Leclerc qui vise à stimuler la création chez les jeunes auteurs-compositeurs-interprètes et à encourager la production et la diffusion de la chanson francophone. Ce prix transatlantique récompense chaque année un jeune artiste québécois et un jeune artiste français et leur permettent de bénéficier d’un soutien au développement de leur carrière. Le 14 juin dernier, le québécois Hubert Lenoir a remporté le prix 2018 côté Québec aux Francofolies de Montréal.

Communication

date de création : 2018-07-16 15:28:25

Share This