En partenariat avec le festival Off court Trouville, à l’origine du projet, et avec l’Institut français de Port-au-Prince, l’OFQJ participe actuellement au séjour professionnel de 5 jeunes vidéastes en Haïti, 3 français, 2 québécois.

Les 3 jeunes français ont été co-financés par l’entente entre l’OFQJ et le Ministère des Affaires étrangères favorisant la promotion de la francophonie à l’international.

L’Ecole de cinéma Haitienne, Cine Institute à Jacmel, organise un laboratoire de création du 5 au 14 mars au sein duquel interviennent les jeunes professionnels et une dizaine de jeunes diplômés de l’école ; ils réaliseront conjointement plusieurs courts métrages. 

Les films réalisés durant ces dix jours d’ateliers seront diffusés aux quatre coins du pays dans les villes de Jacmel, Cayes, Jérémie, Gonaïves, Cap Haïtien et Port-au-Prince grâce aux cinq Alliances françaises présentes sur le territoire. Les spectateurs voteront et remettront leur bulletin aux organisateurs à la fin de chaque projection pour une remise de prix le 19 mars. 

De beaux regards croisés en perspective et des liens durables tissés entre Français, Québécois et Haïtien partageant tous la même passion pour le cinéma.

Un festival qui fait parler de lui. Retrouver sur RFI (à 00:11:12) le reportage sur le festival du film francophone à Jacmel.

http://www.rfi.fr/emission/20180319-chili-bolivie-justice-mer-etats-unis-trump-mueller-haiti-cinema-film-francophone

En savoir plus :

En partenariat avec le festival Off court Trouville, à l’origine du projet, et avec l’Institut français de Port-au-Prince, l’OFQJ participe actuellement au séjour professionnel de 5 jeunes vidéastes en Haïti, 3 français, 2 québécois.

Les 3 jeunes français ont été co-financés par l’entente entre l’OFQJ et le Ministère des Affaires étrangères favorisant la promotion de la francophonie à l’international.

Claire Jacquin

date de création : 2018-03-15 11:10:48

Share This
X