Du 2 au 6 juillet 2012, une délégation de 130 jeunes francophones âgés de 18 à 30 ans, dont une douzaine d’entrepreneurs du Mouvement pour les Jeunes et les Etudiants Entrepreneurs (MOOVJEE), a participé au 1er Forum mondial de la langue française, organisé par l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), à Québec. Encadrés par l’Office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ), en partenariat avec le Ministère des Affaires étrangères de la République française, les jeunes n’ont pas hésité à s’impliquer dans les nombreux ateliers qui leurs étaient proposés, pour défendre l’avenir de la langue française.

Pendant une semaine, ces jeunes, issus de près de 41 pays, ont travaillé main dans la main pour témoigner et débattre sur la langue française, sa réalité et son avenir. Conférences, ateliers, tables rondes ou encore marché aux idées, les jeunes citoyens ont réfléchi sur quatre thèmes principaux : l’économie, le travail et la formation, les références culturelles, le nouvel univers numérique, et la diversité linguistique.

Les jeunes entrepreneurs ont quant à eux participé activement à la Rencontre Internationale de la Francophonie Economique (RIFE), qui constituait la dimension économique du Forum. Au cours des nombreuses conférences, ils ont pu étudier les différentes possibilités de « faire des affaires en français au sein de l’espace économique francophone ». La RIFE a notamment permis à ces jeunes entrepreneurs de se forger un réseau, et pour certains, de se voir offrir de belles opportunités.

Surprise, au terme de cette rencontre, l’association Moovjee, soutenue par l’OFQJ, a signé un partenariat avec la Fondation de l’entrepreneurship, visant à développer une adaptation québécoise du mouvement, en étroite collaboration avec l’équipe française.

 

Cinq jeunes « slament » leur amour pour la francophonie

Outre les grandes discussions qui ont animé ce Forum, l’aspect culturel et festif a occupé une place importante tout au long de cette semaine. Egalement encadrée par l’OFQJ, une délégation de quatre jeunes slammeurs a représenté l’Association France-Québec lors de ce grand rassemblement francophone. Toute la semaine, Julien Bétant, Jérôme Millet, Alexandre Sepret, et Gabrielle Tuloup, ont rendu hommage à la langue française, en jonglant avec talent avec les mots. Certains d’entre eux ont même eu l’occasion de partager la scène avec le slammeur le plus célèbre de France : Grand Corps Malade.

Julien Bétant, alias Paniac, est monté pour la première fois sur scène en avril dernier, à l’occasion du concours de slam organisé par l’association France-Québec. Lauréat de ce concours, il a gagné son séjour au 1er Forum mondial de la langue française. Après avoir passé une semaine sur le Forum, il nous livre ses impressions.

« Je n’ai pas tellement de fil rouge dans mes textes, et j’aime autant faire rire que réfléchir, ou simplement jouer avec les mots pour le plaisir. Lors de la soirée à la Maison Fornel, j’ai joué avec les différences France/Québec, en interprétant mon premier texte, « Québecophile », celui que j’avais présenté au concours de Slam de l’Association France-Québec le 11 avril dernier. Il fut complété par « Au Québec », un texte qui en est la suite directe. Le 5 juillet au Cercle, j’ai changé de registre avec « Carré Rouge », donnant ma vision de l’étranger des évènements étudiants au Québec, avant de partir sur quelque chose de plus léger, écrit dans l’après-midi, résumant la semaine passée avec l’OFQJ.

Les scènes auxquelles j’ai participées cette semaine ont vraiment été une révélation pour moi. J’y ai découvert un grand plaisir et une nouvelle passion, moi qui n’avais jamais slammé il y a peu, et qui m’y suis mis, au départ, simplement pour gagner ce voyage au Québec. Cette expérience a permis de me donner l’impulsion qu’il me fallait, et je compte désormais m’investir dans cette voie, en enregistrant quelques titres, et en tentant de faire des scènes ici à Paris. Et bien sûr, j’espère avoir l’occasion de pouvoir remonter sur les planches québécoises dès que possible ».

Retrouvez le slam de Paniac lors de la grande soirée à la Maison Fornel ici.

 

Le prochain rendez-vous de la Francophonie se tiendra à Kinshasa

Les jeunes emmenés au 1er Forum mondial de la langue française par l’OFQJ, ont donc vécu une semaine intense, riche en rencontres et en échanges, et ont montré un intérêt sans faille pour l’avenir de la langue française. Le prochain rendez-vous important de la Francophonie se tiendra à Kinshasa, au Congo RDC, du 12 au 14 octobre prochain, à l’occasion du XIVe Sommet de la Francophonie. L’Office franco-québécois pour la jeunesse espère que les messages de la jeunesse y seront relayés.

 

Vidéo © Consulat général de France à Québec

 

en savoir plus

Du 2 au 6 juillet 2012, une délégation de 130 jeunes francophones âgés de 18 à 30 ans, dont une douzaine d’entrepreneurs du Mouvement pour les Jeunes et les Etudiants Entrepreneurs (MOOVJEE), a participé au 1er Forum mondial de la langue française, organisé par l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), à Québec.

Amaury Luthun

date de création : 2012-07-10 14:25:16

Share This
X