Dans le cadre du projet Re/Sources réunissant les étudiants de 3 écoles, l’Ecole de danse de Québec, le Centre national de danse contemporaine d’Angers et Epsedanse de Montpellier, ainsi que les professeurs issus de « REC, compagnie des enseignants chorégraphiques de Maine-et-Loire », l’OFQJ a permis à 9 professeurs et 16 étudiants de se rendre au Québec pour participer à la création d’un projet chorégraphique commun.

Du 15 au 19 février dernier, cette délégation de danseurs et de professeurs français a été accueillie chaleureusement à Québec dans l’école dirigée par Lyne Binette. Surnommés « les loutres », ils ont pu fédérer leurs sensibilités artistiques autour de la chorégraphie conduite par Yvann Alexandre et ont également pu bénéficier de classes de danse, leur permettant de renforcer et d’affiner leurs techniques.

Cette semaine de résidence a conduit chaque participant à découvrir les pratiques artistiques de l’Ecole de danse de Québec et à déployer leur travail au niveau international. Ce projet favorisant l’échange des compétences contribue également au rayonnement de la coopération culturelle franco-québécoise.

Le deuxième volet de cette collaboration s’est ouvert en avril avec l’accueil de la délégation québécoise en France. Les « loutres » sont heureuses de retrouver « les caribous » à l’occasion de nouvelles séances de danse.

Fruit de ce travail acharné, la création collective Re /Sources sera présentée le vendredi 15 avril à 20h au Théâtre de l’Hôtel de ville de Saint-Barthélemy d’Anjou.

Dans le cadre du projet Re/Sources réunissant les étudiants de 3 écoles, l’Ecole de danse de Québec, le Centre national de danse contemporaine d’Angers et Epsedanse de Montpellier, ainsi que les professeurs issus de « REC, compagnie des enseignants chorégraphiques de Maine-et-Loire », l’OFQJ a permis à 9 professeurs et 16 étudiants de se rendre au Québec pour participer à la création d’un projet chorégraphique commun.

Secrétariat général

date de création : 2016-04-14 16:35:40

Share This