Au lendemain de la Fête nationale du Québec, la ministre des Sports, de la Jeunesse, de l’Education populaire et de la Vie associative, Valérie Fourneyron et le ministre québécois des Relations internationales, de la Francophonie et du Commerce extérieur, Jean-François Lisée, ont annoncé le renforcement de leur soutien au Comité d’action politique franco-québécois (CAP-FQ).


[img_assist|nid=7365|title=|desc=|link=none|align=right|width=333|height=218]Cette organisation regroupe l’ensemble des mouvements de jeunesse politiques en France et au Québec. Sa mission principale est d’organiser des stages croisés au sein de cabinets ministériels et de partis politiques afin d’enrichir les futurs échanges entre décideurs politiques des deux côtés de l’Atlantique.

Dans le cadre de son chantier de développement de la mobilité pour tous les jeunes, quels que soient leur parcours et leur origine sociale, la France soutiendra le renforcement des actions du CAP-FQ en permettant à plus de jeunes Français de réaliser un stage au Québec. Dès septembre 2013, huit jeunes Français en bénéficieront.

Ce signal politique fort, attendu par le gouvernement du Québec également très attaché à cet organisme, ouvre la voie à un financement pérenne du CAP-FQ et à un projet d’élargissement des échanges à d’autres acteurs tels que les Forums jeunesse des deux nations. L’objectif est le même : favoriser l’engagement et la participation citoyenne de jeunes aux parcours différents et complémentaires. Les deux gouvernements ont placé au cœur de leur relation la même priorité accordée à la jeunesse comme cela a été rappelé lors du déplacement officiel du Premier ministre et de membres du gouvernement français au Québec en mars dernier.

Aujourd’hui, l’insertion dans l’emploi est indéniablement facilitée par des compétences interculturelles et une expérience dans un autre pays. C’est en ce sens que des programmes aidés par l’Office franco-québécois de la jeunesse (OFQJ), comme le CAP-FQ, sont particulièrement soutenus et mis en valeur. Tous les ans, grâce à l’OFQJ, 10 000 jeunes français sont soutenus et accompagnés dans leur démarche de mobilité au Québec.

 

Les stagiaires québécois venus découvrir cette année le système et l’environnement politiques français de l’intérieur, étaient présents à cette rencontre.

 

en savoir plus

Au lendemain de la Fête nationale du Québec, la ministre des Sports, de la Jeunesse, de l’Education populaire et de la Vie associative, Valérie Fourneyron et le ministre québécois des Relations internationales, de la Francophonie et du Commerce extérieur, Jean-François Lisée, ont annoncé le renforcement de leur soutien au Comité d’action politique franco-québécois (CAP-FQ).


Centre de ressources

date de création : 2013-06-26 18:38:18

Share This
X