En mai 2012, une délégation composée en majorité d’une vingtaine de jeunes professionnels  de l’Ecole nationale  d’administration pénitentiaire d’Agen  (ENAP), de l’École nationale supérieure de la police (ENSP) de Saint Cyr au Mont Dore, de l’Ecole nationale de protection judiciaire de la jeunesse (ENPJJ) de  Roubaix, participeront à un colloque  au Québec sur la prévention en matière de criminalité.

Ce colloque se déroulera les 14, 15 et 16 mai à Magog/Orford au Manoir des Sables et aura pour thème “la réinsertion sociale” ; colloque organisé conjointement  par le  Service d’aide en prévention de la criminalité   (SAPC) et le Centre d’intervention en violence et abus sexuels  (CIVAS) de l’Estrie.

A cette occasion,  deux membres de la délégation  française présenteront et/ou animeront l’un des ateliers ; l’une des présentations en atelier portera  sur : “l’évaluation pluridisciplinaire dans l’orientation des condamnés en France”. 

De plus, un programme de visites et rencontres répondant aux attentes des uns et des autres  sera également intégré au séjour avec le précieux concours du  comité d’organisateur (SAPC et CIVAS) et d’une enseignante en Techniques policières du CEGEP de Sherbrooke

 

Un échange d’expertise amorcé depuis 2010

Ce projet 2012 s’inscrit dans le droit fil d’un voyage d’études réalisé cette année avec le soutien et le réseau des contacts de l’OFQJ et à l’initiative de Eric PELISSON – enseignant à l’ENA  et à l’ENAP d’Agen – quant à la thématique : la question de la prise en charge du détenu lui ayant semblé être porteuse de réflexions et de bonnes pratiques, le Québec étant sur ce sujet en avance sur la France.

Constat qu’il avait eu l’opportunité  de faire en  mars 2010  lors d’un séjour au Québec organisé par l’OFQJ  ; séjour portant sur les questions de gestion  de la prévention des discriminations et de la promotion de la diversité.

C’est ainsi que du 13 au 20 Mai 2011, une chargée de mission de la fédération des associations socio-judiciaires, deux  doctorantes en droit ou psychologie, sept  professionnels de l’Administration pénitentiaire  (dont cinq exerçant  en alternance des commandement opérationnels  ou fonctionnels),  tous issus de l’Ecole Nationale d’Administration Pénitentiaire d’Agen, ainsi qu’une de leurs  formatrices, accompagnés de M. Eric Pelisson, ont participé en Estrie au Colloque annuel des SAPC  (Services d’aides en prévention de la criminalité) dont cette douzième édition avait pour thème :  “une empreinte pour la vie”…

 

Retour de mission en 2011

Outre le colloque, les intéressés ont pu  visiter, en sous-groupes, à Sherbrooke et sa région :

  • la maison de transition “L’Etape”, spécialisée dans la prise en charge  des problématiques toximaniaques et alcooliques
  • le Centre d’aide aux victimes d’actes criminels de l’Estrie (CAVAC)
  • “Le Pont”, un organisme communautaire, oeuvrant auprès des 12-17 ans ayant commis des infractions, membre du  Regroupement des organismes de justice alternative du Québec
  • et l’établissement pénitentiaire  fédéral de Cowansville  (Montérégie).

Ajoutons que  les  membres de la délégation ont été , également, accueillis par le Maire  de Sherbrooke  et effectué,  aussi, à l’initiative de l’OFQJ, “une plongée dans le vif des réalités urbaines “ de Montréal avec  le collectif  d’animation “L’Autre Montréal” qui  comme le souligne l’un des membres du groupe  “ne fait pas que montrer : il explique ! Ce qui  n’exclut pas le plaisir au passage”.


Témoignage de participants

Au dire des participants  ce fut “une expérience forte  autour de la découverte du système pénitentiaire québécois et canadien”, mais aussi compte tenu de la diversité  professionnelle  des membres de la délégation française :

  • cinq cadres supérieurs de  services pénitentiaires  exerçant des fonctions  de Direction (Directeur, Directeur adjoint, chef de service ou de département) au sein  de maisons d’arrêt,  centres de détention,  services d’insertion et de probation, directions interrégionales, etc..
  • une  psychologue clinicienne spécialisée en criminologie
  • une chargée de mission exerçant au sein  de “Citoyens et Justice”, fédération des associations de suivi judiciaire
  • deux  doctorantes, l’une en  Droit dont la thèse traite de “la discipline pénitentiaire à la lumière de la jurisprudence de la Cour Européenne des droits de l’Homme”, l’autre  en Psychologie  et dont la thèse  porte sur “le vieillissement en milieu carcéral” (cette dernière  étant également psychologue clinicienne à l’accompagnement de jour d’un réseau d’alcoologie )
  • un attaché d’administration pénitentiaire (ressources humaines)…

 

Edition 2012

Cette volonté de diversité  de profils  et son élargissement  en 2012 à d’autres institutions de formation n’est pas le fruit du hasard ; il  correspond  à une volonté  de générer en France des dynamiques interprofessionnelles entre participants français dans le sens du décloisonnement  autour d’un colloque  québécois qualifié par les participants “d’incontournable”.

La délégation  qui partira  en 2012  concrétise  notre souhait commun  de construire un partenariat dans la durée sur la  question de la criminologie   en générale  et  de la réinsertion des détenus en particulier ;  “sujet  certes méconnu du public mais qui fait l’objet d’un enjeu majeur de cohésion sociale dans un contexte de  forte attente de sécurité” comme  mentionné par  les auteurs du rapport de voyage .

 

en savoir plus

En mai 2012, une délégation composée en majorité d’une vingtaine de jeunes professionnels  de l’Ecole nationale  d’administration pénitentiaire d’Agen  (ENAP), de l’École nationale supérieure de la police (ENSP) de Saint Cyr au Mont Dore, de l’Ecole nationale de protection judiciaire de la jeunesse (ENPJJ) de  Roubaix, participeront à un colloque  au Québec sur la prévention en matière de criminalité.

Steven-Paul Pioro

date de création : 2011-12-13 14:42:59

Share This
X