L’Office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ) a permis a Thomas Griffin, jeune réalisateur français, de se rendre aux Rendez-vous du Cinéma Québécois à Montréal, où son film « Je suis dans un band », été sélectionné pour le Prix du public Télé-Québec. De retour en France, Thomas nous livre son témoignage sur son expérience au cœur du cinéma québécois.

 

Qui est Thomas Griffin ?

[img_assist|nid=7666|title=|desc=|link=none|align=left|width=125|height=180]Né en 1983 à Monaco, de parents monégasques, Thomas part finir ses études à

Paris pour une licence de médiation culturelle, puis pour un master 2 en management de projet culturel. En première année de master il écrit un mémoire sur la musique actuelle islandaise, qu’il utilisera comme base pour son premier documentaire deux ans plus tard, tourné en mai 2011

Dans le cadre de ses études et en parallèle, Thomas cumule des expériences professionnelles, à la réalisation ou comme assistant de production à Montréal pendant quatre mois. Au Québec, il rencontre de nombreuses personnes qui lui donneront envie de retourner sur place y faire un film.

Thomas s’occupe toujours de son premier film « Je suis dans un band » pour élargir sa diffusion. Ainsi le film a été sélectionné dans différents festivals comme au « Festival des Télévisions Locale » en Slovaquie, au « Festival du Film Insulaire de Groix » en France ou « Festival du film international de Reykjavik » en Islande.

Depuis plusieurs années il partage sa passion de la musique venant de différents continents et pays et compte réaliser d’autres films très rapidement.

 

Son film, Je suis dans un Band

Film où trois hérauts partagent leurs visions de leur scène musicale Montréalaise indépendante francophone à travers leurs bands. Ils nous livrent leurs quotidiens via leurs histoires personnelles. Xarah, Benoit et Jean-Michel, nous font découvrir leurs musiques et leurs inspirations à travers trois approches différentes, dans un Montréal qui apparaît comme une ville au bouillonnement artistique indéniable et diversifié.

Artistes bilingues français/anglais, les protagonistes sont avant tout francophones. Par conviction, la langue française est au cœur de leur musique. Acteur de la vie artistique Montréalaise, Ils nous font découvrir comment ils vivent dans une ville tiraillée entre deux cultures (Les Franco à l’Est versus Anglo à l’Ouest) où la mixité des deux communautés ne prend toujours pas.

De bar à bières au loft d’artistes, du disquaire à la salle de concert, chaque lieu se prête à un événement artistique et à la rencontre. Les protagonistes nous feront découvrir un Montréal protéiforme comme un lieu où se crée et émerge leurs arts.

 

Témoignage de Thomas, de retour des Rendez-vous du cinéma québécois 

« Le film que j’ai réalisé a été sélectionné pour le Prix du Public aux Rendez-vous du cinéma québécois à Montréal. Grâce à l’OFQJ j’ai pu assisté au festival, y présenter mon film, voir des films que jamais je n’aurai imaginé voir, rencontrer des professionnels, parler d’art, de musique et de cinéma.

La projection de mon film a eu lieu le 28 février 2014, au Pavillon Judith-Jasmin, devant un public d’inconnus curieux de découvrir le film. La projection s’est terminée par la traditionnelle séance de questions/réponses, où j’ai répondu à toutes les interrogations du public, assisté par Benoit Poirier (du groupe Jésuslesfilles) et son humour.

La soirée a ensuite continué avec un show des groupes principaux présents dans le film. Les musiciens de Monogrenade ont fait une prestation acoustique en ouverture de soirée, puis Les Momies De Palerme sont remontées sur scène après un an d’absence, avec leurs nouveaux titres.. Le groupe Jésuslesfilles a clôturé la soirée avec un set électrique pour fêter le film. 

Ce fut une expérience inoubliable et de partage avec les artistes/amis du film incroyable. »


 

En savoir plus

 

L’Office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ) a permis a Thomas Griffin, jeune réalisateur français, de se rendre aux Rendez-vous du Cinéma Québécois à Montréal, où son film « Je suis dans un band », été sélectionné pour le Prix du public Télé-Québec. De retour en France, Thomas nous livre son témoignage sur son expérience au cœur du cinéma québécois.

 

Amaury Luthun

date de création : 2014-03-12 12:32:19

Share This
X