Le 21 mars 2017 en matinée s’est déroulée une rencontre à l’Alliance Française de Paris (IDF) afin de présenter deux initiatives exemplaires et innovantes portées par deux Instituts Médico-Educatifs (IME). Cette rencontre a eu pour objectif de mettre en valeur des cadres de références et pistes de réflexion sur la mobilité internationale des jeunes en situation de handicap et d’inciter d’autres structures à envisager cette mobilité.

 [img_assist|nid=9034|title=|desc=|link=none|align=left|width=400|height=268]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

En octobre 2016, deux Instituts Medico-Educatifs (IME) ont initié chacune une mission de mobilité avec une dizaine de jeunes atteints de handicap au Québec. Ces projets innovants répondent au plan priorité jeunesse du gouvernement qui fait des Jeunes Ayant Moins d’Opportunité (JAMO) et de la mobilité jeunesse avec le Comité Permanent de la Mobilité Européenne et Internationale Jeunesse (CPMEI) une priorité.

 

IME Jeune APPEDIA – « Autisme : un autre regard au sein de la francophonie »

Lors d’un séjour de dix jours au Québec, 13 jeunes présentant des troubles du spectre autistique (TSA) ou apparentés et  17 professionnels encadrant ont pu découvrir la culture et l’histoire du Québec mais également partir à la rencontre d’autres adolescents présentant les mêmes particularités. Cela a été également l’occasion pour les professionnels de l’IME de partager leur expertise avec d’autres professionnels lors de tables rondes sur le thème « adolescence et autisme ». Ce projet s’est déroulé sur deux ans avec un échange entre les institutions et associations québécoises et françaises.  Tous les participants ont présenté un concert à la fin du colloque de TSA sans frontière à Laval.

 

IME Les Papillons Blancs de Saint-Cloud – Échange avec des clubs sportifs du Québec dans le domaine du hockey

L’intérêt de ce séjour exceptionnel était de proposer à un groupe de 16 jeunes de l’IME de découvrir le pays précurseur du hockey, de créer des échanges avec des clubs sportifs au Québec. Ces échanges ont permis de renforcer leurs apprentissages, de valoriser leurs compétences et leurs acquisitions en terme de vie collective et en lien avec la pratique régulière du hockey, d’étayer leurs connaissances culturelles sur la discipline sportive pratiquée. Le séjour a également permis de travailler la curiosité et les capacités d’adaptation des jeunes accueillis à l’IME, dans un pays étranger.

 

Lors de cette rencontre, des vidéos et montages photos ont présenté les moments forts du séjour au Québec de ces jeunes. Par ailleurs, certains participants des deux IME ont fait des témoignages touchants sur leur expérience. L’un d’entre eux a été surpris de constater : « qu’au Québec, il y a plus d’écureuils que de pigeons ».

Les deux IME projettent de recevoir les jeunes et les professionnels québécois rencontrés lors de leur mission avant d’envisager un futur séjour avec un autre groupe de jeunes.

 

Cette rencontre désignée comme un élan d’espoir par une participante a suscité l’intérêt d’autres structures présentes qui s’inspireront de ces expériences pour initier des projets de mobilité internationale.

Il a été également rappelé que si l’obstacle financier était un des principales freins à la mobilité, des solutions existent comme par exemple le soutien de l’OFQJ pour une mobilité au Québec, le soutien de l’OFAJ pour une mobilité en Allemagne, le soutien de fondations d’entreprises ou encore Erasmus+.

 

 

Pour en savoir plus :

 

 

 

Le 21 mars 2017 en matinée s’est déroulée une rencontre à l’Alliance Française de Paris (IDF) afin de présenter deux initiatives exemplaires et innovantes portées par deux Instituts Médico-Educatifs (IME). Cette rencontre a eu pour objectif de mettre en valeur des cadres de références et pistes de réflexion sur la mobilité internationale des jeunes en situation de handicap et d’inciter d’autres structures à envisager cette mobilité.

Communication

date de création : 2017-03-22 14:49:33

Share This
X