Avec ses partenaires associés*, l’Office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ) a co-animé, le 10 octobre 2016, le colloque de présentation du projet européen AKI (Acquis de la Mobilité internationale), à Louvain-la-Neuve (Wallonie).

[img_assist|nid=8854|title=|desc=|link=none|align=left|width=450|height=226]

 

 

 

 

 

 

 

La centaine d’invités se composait de : jeunes, entreprises, organisations de jeunesse et institutionnels.

L’objectif était double :

  • Échanger sur l’importance des compétences transversales dans les pratiques de recrutement.
  • Présenter les outils développés dans le cadre du projet AKI : référentiel des compétences, grille d’auto-positionnement, passeport des compétences développées.

D’après les retours, 83% des répondants ont montré un vif intérêt pour le projet AKI et les outils présentés.

Tous ont souligné l’importance de la mise en place d’un tel dispositif permettant aux jeunes d’identifier leurs compétences transversales car ils sont nombreux à éprouver des difficultés pour mettre de mots sur celles-ci.

* INSUP (Institut Supérieur de Formation Permanente), coordinateur du projet, OFAJ (Office Franco-Allemand pour la Jeunesse), UWE (Union wallonne des entreprises), BIJ (Bureau International de la Jeunesse), LOJIQ (Les Offices Jeunesses Internationaux au Québec).


En savoir + :

Avec ses partenaires associés*, l’Office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ) a co-animé, le 10 octobre 2016, le colloque de présentation du projet européen AKI (Acquis de la Mobilité internationale), à Louvain-la-Neuve (Wallonie).

[img_assist|nid=8854|title=|desc=|link=none|align=left|width=450|height=226]

 

 

 

 

Théo Labi

date de création : 2016-10-18 19:06:30

Share This
X