L’Office franco-québécois pour la jeunesse a soutenu Thomas Didier, co-fondateur de la start’up Jogg.in, dans sa démarche d’implantation d’une filiale au Québec. 

En avril dernier, le jeune entrepreneur a notamment  participé à la délégation française de plus de 280 entrepreneurs du numérique, emmenée par l’OFQJ à la première Semaine numérique dans la ville de Québec.

C’est d’ailleurs dans le cadre de cet évènement, où était notamment présent le Secrétaire d’État auprès du Premier Ministre, chargé de la Réforme de l’État et de la Simplification – coureur régulier – M. Jean-Vincent PLACE, que l’annonce officielle de l’implantation de Jogg.in au Québec a était faite.

[img_assist|nid=8576|title=|desc=|link=none|align=middle|width=400|height=296]

Jogg.in (https://jogg.in/) est  une application mobile qui propose aux coureurs de faire de chaque run une expérience unique, personnelle et collective. Courir en groupe pour se motiver, pour faire de belles rencontres et pour partager efforts et plaisirs.

Déjà exporté au Royaume-Uni, en Espagne et au Portugal, le jeune entrepreneur s’attaque à l’Amérique du Nord, en commençant par le Québec.

L’OFQJ acteur de la coopération franco-québécoise depuis près de 50 ans et fort de son expertise poursuit sa mission d’accompagnement de la jeunesse en soutenant les initiatives innovantes dans les secteurs économique, social et culturel.

L’Office franco-québécois pour la jeunesse a soutenu Thomas Didier, co-fondateur de la start’up Jogg.in, dans sa démarche d’implantation d’une filiale au Québec. 

En avril dernier, le jeune entrepreneur a notamment  participé à la délégation française de plus de 280 entrepreneurs du numérique, emmenée par l’OFQJ à la première Semaine numérique dans la ville de Québec.

Théo Labi

date de création : 2016-05-13 15:56:22

Share This
X