Accueil » Appels à candidature » École d’été sur l’Agriculture urbaine de Montréal 2020 – annulé
Ecole d'été d'agriculture urbaine 2020 - annulé

Participez à la 12e édition de l’École d’été sur l’Agriculture urbaine de Montréal ! – annulé

Montréal, Québec
Du 16 au 22 août 2020

Date limite de candidature : 28 juin 2020

Epidémie de coronavirus : information OFQJ

En raison de la circulation sur le territoire français du Covid-19 et du plan national de prévention, cet appel à candidature a été suspendu et nous sommes au regret de devoir annuler les candidatures. Si vous avez déjà versé une contribution financière à l’OFQJ, elle vous sera remboursée.

Quand la situation sanitaire s’améliorera et quand les conditions d’interdiction de voyager seront levées, nous vous informerons du report éventuel de la mission initialement prévue, sinon, vous pourrez postuler à de nouveaux appels à candidatures.

En savoir plus sur les mesures mises en place par l’OFQJ

L’Office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ) offre l’opportunité à 10 jeunes étudiants ou jeunes professionnels français de prendre part à la 12èmeEcole d’été sur l’Agriculture urbaine de Montréal et au colloque scientifique intitulé « L’agriculture urbaine comme infrastructure verte de résilience individuelle et collective face aux changements climatiques et sociaux » organisée par le Laboratoire d’agriculture urbaine(AU/LAB) de l’Université du Québec à Montréal, du 17 au 22 août 2020 à Montréal.

Le déplacement se fera du 16 au 22 août 2020 (retour en France le 22 août au soir).

Cet événement organisé en association avec l’Institut des Sciences de l’Environnement (ISE) de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) est devenu le rendez-vous incontournable des citoyen(ne)s, chercheur(e)s, étudiant(e)s, entrepreneur(e)s, acteur(trice)s de l’agriculture urbaine et des professionnel(le)s de divers horizons. Chaque année, ce sont plus de 200 participant(e)s issus de la France, du Québec et de l’espace francophone qui se retrouvent dans un heureux mélange de complicité, d’échanges, de connaissances et d’appel à l’action pour 4 jours de formation intensive alliant théorie et pratique.

L’Ecole d’été sur l’Agriculture urbaine

Un rendez-vous devenu incontournable, aussi bien au Québec qu’à l’international, qui attire chaque année une centaine de participant(e)s dans un heureux mélange de complicité, d’échanges, de connaissances et d’appel à l’action. Rassemblant des citoyen(ne)s, des chercheur(e)s, des étudiant(e)s, des entrepreneur(e)s, des acteur(trice)s de l’agriculture urbaine et des professionnel(le)s de divers horizons, l’école d’été a pour vocation de susciter des débats, des rencontres et un partage d’expériences.

Cette année encore, des visites permettront de mieux saisir ce qu’est l’agriculture urbaine sur le terrain et d’échanger avec des personnes passionnées par le sujet. Une place importante sera également accordée aux échanges et discussions, ainsi qu’aux interactions entre les intervenant(e)s et les participant(e)s. L’école d’été est un moment, dans l’année, de rencontres et de réseautage entre passionnés.es de l’agriculture urbaine.

Cette année, la réflexion s’orientera autour de la place de « L’agriculture urbaine pour une transition écologique des villes ». Cette année, les idées derrière la construction de l’École d’été seront l’innovation et la transition écologique. Comment l’innovation sociale et technique est en mesure d’aider la nécessaire transition écologique que nous devons amorcer pour faire face aux défis du 21esiècle ? Comment l’agriculture urbaine peut permettre des villes innovantes ?

Si l’agriculture urbaine peut nourrir, être un loisir, verdir, etc., elle est aussi un formidable levier pour transformer la ville, sa gestion et son développement. Sous-jacent à cela, il y a toute la question du rôle que peuvent jouer les différentes formes d’agriculture urbaine comme infrastructures vertes.

Cette 12e édition permettra d’avoir un regard sur l’effervescence du mouvement de l’agriculture, mais aussi de se questionner comment l’agriculture urbaine, en offrant des services environnementaux peut participer à la ville de demain, à une ville qui répond aux enjeux locaux et globaux.

Ainsi, la formation s’organisera autour d’un apprentissage théorique et pratique délivrée par de nombreux spécialistes autour de tables rondes, de retours d’expériences, d’ateliers pratiques et de visites de terrain. Enfin, une place importante sera accordée aux échanges et discussions ainsi qu’aux interactions entre les intervenant(e)s et les participant(e)s.

Une nouveauté cette année, l’École d’été sera jumelée avec à un colloque scientifique qui se tiendra le vendredi et le samedi.

Le colloque

Dans le cadre de ses activités de transfert et en poursuite de la 12eécole d’été sur l’agriculture urbaine, le Laboratoire sur l’agriculture urbaine organise un colloque scientifique afin de présenter des résultats de recherche sur l’agriculture urbaine comme infrastructure verte de résilience individuelle et collective face aux changements climatiques et sociaux.

Ce colloque de 2 jours vise à permettre le partage de résultats de recherche sur les jardins individuels et les projets sociaux. Il traitera de 4 thématiques majeures :

  1. Le rôle et la place des jardins potagers individuels dans la ville
  2. Où en sommes-nous avec l’agriculture urbaine sociale ?
  3. L’agriculture urbaine face aux enjeux environnementaux du 21esiècle
  4. Comment évaluer les services écosystémiques de l’agriculture urbaine sociale ?
Profil des candidats

Les candidats français souhaitant participer à l’Ecole d’été de Montréal doivent :

  • Etre âgé de 18 à 35 ans ;
  • Etre français ou résider en France depuis plus de 1 an * ;
  • Etre étudiant, chercheur, intervenant dans des associations environnementales, ou entrepreneur /professionnel dans le domaine de l’agriculture urbaine et de la ville durable;
  • Avoir un intérêt personnel sur les questions liées à l’agriculture urbaine.

* Les démarches et frais administratifs liés à l’obtention de l’autorisation du voyage électronique pour le territoire canadien si nécessaire demeure à la charge du participant

OPTION 1 POUR LES PARTICIPANTS FRANÇAIS - Mission de formation « Clé en main »

Pour chaque candidat français souhaitant participer à titre personnel à la formation une contribution de 1000 euros est demandée à chaque participant. Cette contribution donne accès aux prestations suivantes :

  • Ingénierie de projet et de financement ;
  • Conception du programme de la mission professionnelle ;
  • Prise en charge du montage du dossier administratif et de la logistique ;
  • Inscription à l’Ecole d’été sur l’agriculture urbaine et au Colloque Scientifique ;
  • Billet d’avion Paris-Montréal A/R ;
  • Assurances rapatriement-hospitalisation ;
  • Hébergement en base double durant la totalité de la mission (7 nuits – 2 personnes par chambre non mixte en lits séparés) – petits déjeuners inclus ;
  • Les repas inclus dans le programme de la formation.

Reste à la charge du participant :

  • Les dépenses personnelles ;
  • Les repas non compris dans le programme ;
  • Les frais de transports du lieu de résidence en France jusqu’à l’aéroport Paris CDG ;
  • Les frais de transports locaux.

Chaque bénéficiaire devra remettre à l’OFQJ un rapport de sa mission à l’École d’été sur l’Agriculture urbaine, lors de son retour en France.  

OPTION 2 POUR LES PARTICIPANTS FRANÇAIS - Prise en charge des frais d’inscription seulement

L’OFQJ donne l’opportunité aux jeunes entrepreneurs et professionnels français souhaitant prendre part à l’école d’été en Agriculture urbaine sans accompagnement logistique de la part de l’OFQJ de prendre en charge l’intégralité des frais d’inscription à aux deux évènements.

Reste à la charge du participant :

  • Billet d’avion Paris-Montréal A/R
  • Assurances rapatriement-hospitalisation
  • Hébergement
  • Les repas non inclus dans le programme de la formation
  • Les frais de transports du lieu de résidence en France jusqu’à l’aéroport Paris CDG
  • Les frais de transports locaux

ATTENTION :

  • La sélection du participant est conditionnée à la restitution d’un rapport de mission à l’issue du déplacement au Québec.
  • La personne sélectionnée s’engage à participer à la totalité du programme de séjour.
Dossier de candidature

MERCI DE BIEN PRECISER LORS DE VOTRE DEPOT DE CANDIDATURE LE FORFAIT SOUHAITE.

Chaque bénéficiaire devra remettre à l’OFQJ un rapport de sa mission à l’École d’été sur l’Agriculture urbaine, lors de son retour en France.  

Vous pouvez poser votre candidature en ligne en joignant une lettre précisant vos motivations et vos attentes (maximum 2 pages), un CV et tout autre document que vous jugerez utile à l’instruction de votre candidature.

Votre interlocutrice à l’OFQJ

Astrid Laye, Chargée de projets Entrepreneuriat et Développement économique, OFQJ
alaye@ofqj.org – Tel : 01 49 33 28 83

Pensez à l’Autorisation de voyage électronique (AVE) !

ATTENTION : depuis le 15 mars 2016, les voyageurs étrangers dispensés de visa qui prennent un vol à destination du Canada ou qui transitent par le Canada vers leur destination finale doivent obtenir une autorisation de voyage électronique (AVE). Une fois obtenue, cet AVE est valable 5 ans.

Gouvernement du Canada – AVE

Gouvernement du Canada – Formulaire de demande d’AVE

Attention, depuis les moteurs de recherche des sites frauduleux vous proposent de prendre votre AVE moyennant plusieurs dizaines d’euros. Réalisez vous-même la demande en ligne de l’AVE, les frais de traitement ne coûte en réalité que 7$CAN.

Share This