L’Office franco-québécois pour la jeunesse a récemment donné l’opportunité à six jeunes stéphanois, de l’association Ciel Les Noctambules, de participer à la 11ème édition du festival Kinomada à Québec.

En participant à Kinomada, ces six jeunes passionnés de court-métrage ont pu s’imprégner du savoir-faire québécois, et ont pour objectif d’importer le concept Kinomada en France. Ils ont également profité de l’occasion pour réaliser un court métrage : La femme de Bahia. Découvrez le témoignage de ces jeunes, et régalez vous en regardant le film qu’ils ont réalisé !

LA FEMME DE BAHIA from Grinta Films on Vimeo.

 

Cécile, Christelle, Diane, Aziz, Kamir et Samien témoignent de leur expérience

"Cette sympathique expérience québécoise Kinomada 2014 reste un très bon souvenir pour toute notre équipe. Elle a été fort enrichissante pour notre délégation stéphanoise: chacun de ses membres y a trouvé parfaitement sa place.

En effet, nous avons rejoint ce projet culturel international dans le but d’importer le concept Kinomada en France : à Saint-Etienne. Nous avons donc d’abord reçu, en 2013, une délégation issue de l’organisation québécoise : Yannick Nolin, Stéphane Bourgeois et Carlos García, afin de leur exposer notre projet et qu’ils fassent connaissance avec notre ville. Puis, à notre tour, en mars 2014, nous sommes allés apprendre du savoir-faire des organisateurs Yannick Nolin et Laura Rohart, pendant le Kinomada 2014, en nous installant une quinzaine de jours à Québec.

[img_assist|nid=7776|title=|desc=|link=none|align=middle|width=465|height=310]

 

Arrivés quelques jours avant son ouverture, nous avons donc pu assister et collaborer à la mise-en-place des préparatifs en amont de ce projet international. Ainsi avons-nous mis aussi nos connaissances d’organisation en événementiel à profit, ce qui a permis un vrai échange de compétences et connaissances. Nos six membres stéphanois ont donc participé activement à toute la logistique de l’événement et toute la production qui en découle. Par exemple, Cécile Mounier s’est vue confier, par les organisateurs, la tâche de diriger et organiser les équipes de bénévoles québécois, et ce durant tout le projet.

Ce fut également l’occasion de rencontrer d’éventuels futurs partenaires : les membres de Wapikoni nous ont donné rendez-vous afin d’échanger sur nos manifestations respectives. Sans oublier que ces quelques jours de préparation sont parfaits pour enrichir le making-of que nous avons décidé de produire au cours de notre séjour, autour de cette manifestation.

Une fois, Kinomada 2014 officiellement ouvert, nous rencontrons tous les participants internationaux et locaux grâce à la réunion de production qui permet à chacun de se présenter. Nous avons beaucoup apprécié le côté ludique et très efficace du PhotoBox pour ce faire : en effet, chaque personne se photographie individuellement en affichant un panneau sur lequel figurent ses compétences préalablement remplies, ainsi que ses coordonnées. Ensuite, toutes les photos sont mises à disposition des équipes de tournage sur un mur immense. Ce procédé simple et efficace, sera assurément de la partie à Saint-Etienne. D’autant plus, que nous souhaiterions inviter le photographe et inventeur du concept PhotoBox : Stéphane Bourgeois lors de notre première édition.

Notre collègue stéphanois et musicien Aziz Mahtat profite de ses compétences professionnelles pour proposer l’organisation d’un pôle musique, qu’il a prévu de mettre en place à Saint-Etienne. En effet, profitant de notre sensibilité particulière à la musique et notre large réseau musical, le son et la musique occuperont un rôle essentiel et seront mis-à-disposition des participants, grâce à des ateliers spécifiques, lors de notre manifestation. C’est pourquoi, nous avons souhaité partager ce concept à Québec.

Au top départ de la mise-en-route créative du projet qui consiste à imaginer, créer, réaliser et monter un film en six jours, les équipes se forment, mélangeant ainsi les douze nationalités représentées. Même s’il y a toujours des membres de notre délégation pour aider à coordonner la production du Lab et veiller à son bon déroulement, il n’empêche que certains rejoignent différentes équipes de tournage à titre individuel. Ainsi, de par cette diversité, nos membres ont rejoint des projets québécois, péruvien, chilien, belge et français.

De même, il faut signaler que l’équipe stéphanoise a également produit son propre film, sous l’œil du réalisateur Kamir Meridja, et ce en respectant l’esprit Kinomada de partage international en intégrant à son équipe française des membres québécois, brésilien, colombien et mexicain.

Enfin, l’euphorie de cette expérience et la non compétitivité, font de la soirée de projection des 43 films réalisés, un moment festif plein de bonne humeur. On y découvre un cinéma de la diversité : professionnels, amateurs ou passionnés, tous ont leur place à Kinomada ! Et l’échange linguistique établi au cours de cette expérience, est désormais moins timide et complètement assumé. C’est ainsi qu’accueillir un tel projet à Saint-Etienne prend tout son sens. Cette ville à la réputation de diversité culturelle et au dynamisme volontaire est donc un espace tout à fait approprié. C’est pourquoi, nous profitons, pendant notre séjour, de la présence des Français de Off-court de Trouville et du Kino Kabaret International de Bordeaux pour dialoguer avec eux et évoquer de futurs partenariats.

Kinomada 2014 restera une expérience formidable pour chacun de nous, comme en témoigne notre carnet de voyage que vous pouvez découvrir ici.

Cette expérience est à conseiller et à recommencer sans aucune modération !

Notre équipe remercie chaleureusement tous les participants, ainsi que les partenaires qui ont fait de ce projet une réalité, notamment l’Institut Français, les villes de Saint-Étienne et de Québec, ainsi que l’Office Franco-Québécois pour la Jeunesse !"

Cécile, Christelle, Diane, Aziz, Kamir et Samien

L’Office franco-québécois pour la jeunesse a récemment donné l’opportunité à six jeunes stéphanois, de l’association Ciel Les Noctambules, de participer à la 11ème édition du festival Kinomada à Québec.

Blandine Damien

date de création : 2014-06-12 16:10:21

Share This
X