A l’occasion de la 5e édition du Web à Québec, l’Office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ), permet à 60 entrepreneurs et professionnels français du numérique de réaliser une mission économique au Québec. Retour sur ce deuxième jour de prospection.

Mardi 17 mars, la délégation s’est rendue au Cercle pour une matinée sous le signe de l’interaction professionnelle et pédagogique. Pour le comité d’accueil, étaient présents, Eliot Jacquin, co-fondateur de la société franco-québécoise 04h11 et chargé des relations internationales à Québec Numérique, Pierre-Luc Lachance, directeur de Québec Numérique et des bénévoles de l’équipe du Web à Québec.

Johanne Devin, 1ère Vice-présidente de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Québec et pdg de NovAxis Solutions (société de conception de sites web), Roberto Roméro, Vice-président de la Région Ile-de-France, Jean-Baptiste Roger, directeur de la Fonderie, agence de développement numérique en Ile-de-France, nous ont honorés de leur présence et ont dit chacun quelques mots en guise d’introduction.

Après ces quelques allocutions, Gavender Gupta, coach pour les Startup lance le début des Pitch Fire. Le concept ? Les entrepreneurs québécois appelés « parrains » se présentent en 45 secondes. Les entrepreneurs français sont ensuite invités à discuter avec eux.

Répartis dans trois salles, les professionnels du numérique doivent passer dans chacune d’elle dans la matinée afin  de rencontrer tous les parrains. Autour d’un petit déjeuner typiquement québécois (yaourt nappé de crumble, variété de fromages et croissants), les échanges sont fructueux et de nombreuses cartes de visite circulent.

A 11h, accompagnée par Jean-Michel Lacroix, bénévole du WAQ, la délégation reprend la route, direction le  Camp, nouvel incubateur de la Ville de Québec. Pierre-Luc Lachance et Sébastien Tanguay, Directeur Entrepreneuriat Technologique de Québec International leur font faire le tour des lieux. « Au Québec, nous avons une économie dynamique et grâce à cet incubateur, nous voulons continuer à la faire rayonner au niveau local.»

 

[img_assist|nid=8189|title=|desc=|link=none|align=middle|width=346|height=260]

 

Après la pause déjeuner, la délégation se sépare en trois pour des visites thématiques : design, développement et publicité marketing.

Le design est illustré par Kabane, Ixmédia et 04h11, trois agences travaillant dans les mêmes locaux. La visite et les explications sont faites par Elise Rousseau, stratège médias sociaux et expérience de marque de l’agence Kabane, Carl-Frédéric de Celles, président et conseiller stratégique de l’agence Ixmédia (société de services de stratégies, de design et de développement technologique lié à l’interactivité numérique) ainsi qu’Eliot Jacquin, fondateur de la société 04h11, spécialisée dans la visualisation de données. « Etre dans les mêmes locaux nous permet de partager nos compétences et de créer des projets ensemble », affirme Elise Rousseau.

A 16h Les entrepreneurs, à nouveau réunis, visitent le HUB et ses quelques studios (regroupement d’entreprises créatives). Cortex Média, Nova Film et Squeeze sont des sociétés réputées dans la création de jeux vidéos, d’animations 3D, de séries et publicités télévisées.

Pour la dernière visite de la journée, Spektrum Media, firme de développement de logiciel spécialisée en web, reçoit la délégation dans ses locaux ouverts il y a deux semaines. « Un développeur doit être capable de montrer l’évolution de son projet à son client. La confiance est la base de toute bonne relation et d’un travail réussi. » dit Georges Saad.

A l’occasion de la 5e édition du Web à Québec, l’Office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ), permet à 60 entrepreneurs et professionnels français du numérique de réaliser une mission économique au Québec. Retour sur ce deuxième jour de prospection.

Blandine Damien

date de création : 2015-03-19 02:36:48

Share This
X