L’OFQJ organise les 1ères rencontres francophones de l’innovation sociale pour promouvoir la prise d’initiative et l’engagement au sens large des jeunes francophones à travers le monde.

L’OFQJ a soumis son projet de Rencontres francophones de l’innovation sociale sur la plateforme de La Fabrique Aviva . Les internautes sont appelés à soutenir le projet en votant en ligne jusqu’au 3 juin à midi !

https://lafabriqueaviva.fr/fr/project/1811/show

L’OFQJ souhaite fédérer ses différents réseaux en mettant en valeur des initiatives citoyennes, entrepreneuriales ou politiques dans le domaine de l’innovation sociale. Partant des grands défis sociaux et environnementaux actuels, il s’agit de créer un moment de rencontres et d’échanges afin de faciliter, intensifier et accélérer l’émergence et le développement de projets porteurs de sens permettant d’élaborer des réponses nouvelles à des besoins sociaux mal ou peu satisfaits dans tous les secteurs.

L’objectif est de structurer et pérenniser un temps de rencontre des innovateurs sociaux au sein de l’espace francophone sur 3 thématiques prédéfinies afin d’échanger sur les enjeux et besoins qu’ils rencontrent sur leurs territoires ; Stimuler la prise d’initiative et l’engagement au sens large, s’inspirer et apprendre les uns des autres en partageant les expériences, les solutions et innovations sociales existantes sur les territoires d’une part, mais aussi contribuer à la création de projets à valeur ajoutée sociale et environnementale d’autre part.

Les thématiques prioritaires qui seront abordées lors de l’événement seront :

  • La culture comme vecteur de développement,
  • Les usages du numérique dans l’éducation
  • L’implication des citoyens à la vie démocratique.

Ces trois journées traiteront, en transversalité, de l’égalité femmes-hommes.

Quel est le concept de notre projet ?

Pour ces Premières rencontres à Paris, l’OFQJ vise la participation d’une centaine de jeunes innovateurs francophones de 18 à 35 ans déjà sensibilisés et engagés pour l’innovation sociale (porteurs de projets, membres d’associations, de réseaux, etc.) : 50 Français, 15 Belges, 15 Québécois, 5 Suisses, 5 Allemands, 10 Francophones (autres régions). La parité femme/homme sera également un critère de sélection, ainsi que la répartition géographique des candidats venus des pays membres de l’espace francophone.

Ces premières rencontres francophones de l’innovation sociale regrouperont la centaine de porteurs de projets francophones pour :

  • Initier une mise en réseau de l’écosystème francophone de l’innovation sociale
  • Se familiariser avec les dispositifs existants en francophonie afin d’imaginer de nouvelles collaborations
  • Partager des réalités sociales différentes et échanger ensemble pour trouver des solutions innovantes
  • Renforcer les capacités des jeunes par l’échange et le partage de bonnes pratiques

Les trois grands axes seront co-construits avec des experts de terrain qui compteront sur l’appui de réseaux nationaux et internationaux facilitant la circulation et la mobilité des porteurs de projet sur les territoires.
Pour répondre aux objectifs de l’événement, à savoir intensifier les échanges d’expertise, le partage d’expérience et de savoir-faire entre jeunes francophones, il est essentiel de créer des moments de rencontres et d’échanges interactifs entre les participants pour les rendre pleinement acteurs de l’évènement.

Les participants choisissent en amont une thématique qu’ils souhaiteraient aborder et approfondir parmi les trois abordées lors de l’événement :

  • Culture
  • Innovation pédagogique
  • CivicTech

Les participants sont alors répartis en groupe de 5 à 7 personnes maximum, de nationalités différentes, afin de maximiser la richesse des partages d’expériences et de solutions existantes. Les petits groupes sont privilégiés pour que l’atelier soit le plus interactif possible et permettre à chaque participant d’être pleinement acteur de l’atelier.

Les méthodologies propres à Makesense permettront à chacun de pouvoir réfléchir en groupe sur le défi préalablement posé. Chacun partage ses expériences, savoirs. En s’inspirant des idées de chacun, une solution concrète commune au défi posé est produite. Divisé en quatre temps l’atelier permet de comprendre les enjeux liés à la thématique choisie, de formuler collectivement un défi sous-jacent à ce thème puis d’imaginer des solutions concrètes qui soient transposables à chacun des territoires.

Enfin, une session plénière de restitution sous forme de « présentations » en groupe exposera le travail accompli au reste des participants.

Voir l’appel à candidatures pour participer aux Premières grandes rencontres de l’innovation sociale

Les Premières Rencontres francophones de l’innovation sociale sont organisées par l’Office franco-québécois pour la Jeunesse (OFQJ) en France en partenariat avec les Offices jeunesse internationaux du Québec (LOJIQ), le Bureau International Jeunesse (BIJ) de Wallonie Bruxelles, l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), la Région Ile-de-France, makesense, les Halles civiques, la Ruche, le Centquatre, le 110bis, la Labschool Paris.

Share This
X