Dans le cadre de son action de coopération pour la jeunesse francophone et plus particulièrement de son projet « La jeunesse pour l’eau et le climat », l’OFQJ a soutenu la participation d’une délégation de 25 jeunes francophones issus de 10 pays, au Sommet Climate Chance, qui s’est tenu du 11 au 13 septembre 2017 à Agadir au Maroc, en partenariat avec la région Souss-Massa.

Cette initiative fait suite au projet initié par l’OFQJ en 2015 avec le Global Water Partnership (GWP) , le Secrétariat International de l’Eau (SIE) et son Parlement de la Jeunesse pour l’Eau (PMJE) et qui réunit aujourd’hui une centaine de jeunes sur quatre continents. Lors du Climate Chance d’Agadir, les jeunes experts ont acté la nécessité de la création d’une association internationale afin de pérenniser l’initiative globale et leurs actions locales.

 Interventions à Climate Chance et échanges

La présence de la JEC à Climate Chance d’Agadir a permis de valoriser davantage l’initiative et l’expertise des jeunes acteurs du climat lors de différentes interventions. Les jeunes ont eu la responsabilité d’animer le « Forum Francophonie » et le « Focus Jeunes ». Nelly-Diane ALEMFACK (Cameroun) de la délégation OFQJ a également représenté la JEC dans un Dialogue de Haut Niveau sur les Objectifs de développement durable Agenda 2030.

Par ailleurs, ils ont également eu l’opportunité d’échanger avec les acteurs de Climate Chance, les autorités françaises au Maroc  (consulat de France à Agadir et l’ambassade de France de Rabat) et ont rencontré des acteurs de terrain marocains tels que Dar Si Hmad.

La prochaine étape structurante pour la JEC est prévue à la COY13/COP23 début novembre à Bonn en Allemagne.


Création d’une association internationale 

Les jeunes de la JEC ont annoncé la création d’une association internationale qui lui légitimera son action lors des sommets sur les questions de l’eau et du climat. Les détails seront dévoilés à la COY/COP.

Voir la vidéo d’annonce de création de l’association

Rencontres avec les acteurs jeunes du climat : CliMates, Place to be et YOUNGO

Le sommet Climat Chance est également une formidable opportunité pour les acteurs jeunes du climat de se rencontrer. CliMates, Place to B, et Youngo, la JEC ont ainsi discuté des perspectives de collaboration dès la COY13 et la COP23 (prochain Climate Chance, Forum Mondial de l’Eau et COY14/COP24) afin de valoriser davantage l’expertise et les recommandations des jeunes auprès des décideurs.

Plénière de clôture 

La présence des jeunes en plénière était un signal fort de la volonté de Climate Chance de travailler davantage avec l’OFQJ autour de la thématique Jeunes et Climat.

Anaïs Vives (France) et Naoufel Aguellid (Maroc) de la délégation OFQJ ont pris la parole lors de la plénière de clôture : « Nous devons porter nous mêmes nos messages au décideurs », a déclaré Anaïs. Naoufel : « Nous préparons la COY13 et la COP23 avec l’OFQJ et l’OFAJ ».

En savoir plus :

–       Jeunesse pour l’eau et le climat

–       Climate Chance

–       Biographies des participants

–       Enregistrement émission RFI : C’est pas vent de Anne-Cécile Bras

http://www.rfi.fr/emission/20170916-1-climat-climate-chance-action-etats-changements-climatiques-consequences-afrique

date de création : 2017-09-20 16:16:03

Share This
X