Les 72h de la création

Dans le cadre de son 50ème anniversaire, l’Office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ), les Offices jeunesse internationaux du Québec (LOJIQ) et le Bureau international jeunesse de Bruxelles (BIJ) en partenariat avec l’Organisation internationale de la Francophonie organisent en marge du Sommet de la Francophonie, une résidence de création artistique multidisciplinaire inédite à Erevan, en Arménie.

Durant 72 heures, du 6 au 8 octobre, une graffeuse québécoise, un chorégraphe français et un duo belge d’artistes du son, se retrouvent en résidence de création à l’Alliance Française d’Erevan pour présenter leur travail sur la grande scène du Village de la francophonie le 9 octobre lors de la journée Jeunesse.

Ce spectacle d’artistes francophones d’une vingtaine de minutes résonnera avec la thématique du Sommet de la Francophonie « Vivre ensemble dans la solidarité, le partage des valeurs humanistes et le respect de la diversité : source de paix et de prospérité pour l’espace francophone ». Ils ne se connaissent pas, mais relèveront le défi d’imaginer ensemble artistiquement leur vision du Vivre Ensemble.

Cette création originale, portée par l’Office franco-québécois pour la jeunesse, Les offices jeunesse internationaux du Québec et le Bureau international jeunesse de la Wallonie-Bruxelles, illustre l’action et les valeurs portées les trois offices de mobilité internationale jeunesse : mobilité, interculturel, créativité, échanges et technique… Il s’agit en effet de créer, ensemble, sans se connaître, d’origines différentes, avec des pratiques artistiques distinctes, dans un pays inconnu, un moment de partage et d’inventivité à partager avec un public diversifié. Cette création doit aussi permettre une interaction entre les artistes et le public.

L’OFQJ en France soutient plus largement le travail de l’artiste français à Erevan. En effet, K Goldstein est un artiste confirmé alliant spectacle vivant et art numérique, il est aussi engagé au quotidien dans le vivre ensemble à travers des activités de médiation culturelle, de dialogue intergénérationnel et multiculturel.

Les 72h de la création
dans le cadre du Sommet international de la Francophonie
Erevan, Arménie
Du 6 au 8 octobre 2018

Les artistes des 72h de la création

K Goldstein est un chorégraphe et vidéaste français de 33 ans. Il dirige depuis plus de 6 ans la Compagnie KeatBeck et travaille depuis 2 ans sur le projet numérique Dancescape alliant danse, vidéo et cinéma.  Dancescape est une série de vidéos en mouvements, des « cartes postales » dansantes tout autour du monde. Il s’agit d’un format court, à l’origine prévu pour les réseaux sociaux, permettant de décentraliser la création chorégraphique vers un nouvel espace : celui du digital et du web.

En savoir plus : Keatbeck Dancescape

Wüna est une graffeuse d’origine française installée à Montréal depuis 2012. Autodidacte, elle commence à pratiquer le graffiti en 2001, lorsqu’elle le découvre sur les murs du skate park de sa ville. En 2006 elle crée le Sistaz GraffiX crew, un collectif composé de graffeuses et cofonde en 2010 le NTC Crew, avec lequel elle réalise d’immenses fresques sur différents supports.. Aujourd’hui dès qu’elle le peut, Wünaallie sa passion pour le graffiti et l’interculturel. Elle a d’ailleurs apposé sa palette colorée dans de nombreux pays autour du globe (États-Unis, Italie, Portugal, Belgique, Angleterre, France, Mexique, Pays-Bas, Allemagne…)

En savoir plus : wunaone.com

R.O X KONOBA sont deux artistes belges qui se sont rencontrés en 2015. Très vite, ils ont composé « On Our Knees », chanson qui a rapidement remporté un énorme succès en ligne, avec plus de 20 millions de vues à ce jour. Leur deuxième single, intitulé « Get Home » a été utilisé par le célèbre danseur et chorégraphe américain Sean Lew. Duo complémentaire, ils décrivent leur partenariat comme un exemple classique de « le tout est plus grand que la somme de ses parties ». Les capacités de production électronique de R.O fournissent des rythmes et des synthés puissants et riches, tandis que les mélodies vocales et les harmonies obsédantes de Konobaajoutent une couche épaisse d’émotion et de vivacité.

En savoir plus : roandkonoba.com

Share This
X