L’Office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ) a apporté son soutien à 46 étudiants en droit, science politique pour nombre d’entre eux, originaires en grande majorité de France et d’Allemagne ainsi qu’à neuf québécois pour fin de participation à la  14e édition Simulation du parlements Européen-Canada-Québec-Europe (SPECQUE).

En 2011,la SPECQUE se déroulait du 7 au 14 Août à Luxembourg (Grand Duché du Luxembourg). Cette année, 185 jeunes de 21 nationalités différentes (dont le Liban) y ont participé.

Parmi les 46 participants, soutenus par l’OFQJ, notons également la présence d’une Tchèque, d’une Italienne et d’un Roumain.

Les délégations étudiantes soutenues par la section française de l’OFQJ soient 46 personnes provenaient en majorité des universités de Aix en Provence, Bordeaux, Lille, Paris, Toulouse , de l’Universität de Munster en Norddrhein –Westfalen.

L’OFQJ avait apporté son soutien à certaines des éditions précédentes : Berlin /Dresde 2010 ; Moncton 2009 ; Québec 2008 ; Montréal 2006….

La SPECQUE est une simulation canado-européenne du Parlement européen. Une double ambition faire connaître les grands enjeux de l’actualité européenne et faire découvrir les rouages du Parlement européen.

Au-delà de ces objectifs académiques, la SPECQUE permet à des étudiants issus des quatre coins d’Europe et du Canada d’échanger et de partir à la découverte de nouveaux horizons, de nouvelles idées et opinions.

Les participants y développent ou y cultivent des qualités oratoires, le sens de l’initiative et de la négociation, l’art de la persuasion ainsi que la capacité à analyser en profondeur des questions sensibles, et les aborder sous un angle législatif. Cette simulation permet aussi à ses participants d’élargir leurs horizons par la découverte de jeunes issus de milieux et de cultures différentes. Cette découverte, et l’ouverture d’esprit qui en découle, sont d’une valeur inestimable dans le contexte de mondialisation que nous connaissons actuellement.

La SPECQUE contribue de plus au rayonnement de l’Union européenne et de ses institutions ainsi qu’au développement de la coopération entre l’UE et le Canada/ Québec.

Lors du vin d’honneur offert par la Ville de Luxembourg l’intervention du Délégué Général du Québec à Bruxelles, Christos Sirros, a été particulièrement applaudie. : « Souvent critiqué, souvent méconnu, le Parlement joue pourtant un rôle essentiel. Car le Parlementaire a un mandat noble, celui de transmettre l’idéal démocratique à la population », a-t-il rappelé. Et d’ajouter : « Aujourd’hui, personne ne peut mettre en doute les avancées liées à l’Europe, le dynamisme, l’abolition des frontières, et ce qui fait l’âme de la Constitution européenne : l’acceptation de l’autre…»

date de création : 2011-09-15 11:15:44

Share This
X