Prise de poste : du 27 octobre au 1er novembre 2016

 

Merci de lire très attentivement cet appel avant de postuler

 

L’Office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ) recrute 5 jeunes français pour participer à un séminaire de formation de deux jours, les 29 et 30 octobre prochains dans le cadre de la Conférence Québec-UNESCO « Internet et la radicalisation des jeunes : prévenir, agir et vivre ensemble » qui aura lieu du 30 octobre au 1er novembre dans la ville de Québec.  Les participant(e)s de ce séminaire organisé par Les Offices jeunesse internationaux du Québec  (LOJIQ) en collaboration avec le Bureau International Jeunesse de Bruxelles (BIJ), constitueront la délégation internationale « Non à la haine » lors de cet événement grâce à la collaboration des organisateurs de la Conférence au ministère des Relations internationales et de la Francophonie du Québec.

 

Les 5 participants français se joindront à cette délégation internationale et seront initiés aux spécificités du discours de haine en ligne, aux façons de s’en prémunir et d’y réagir, tout en renforçant leurs connaissances en matière d’éducation aux Droits de l’Homme et à la citoyenneté numérique. Ces deux jours de formation, suivis d’une participation à la Conférence Québec-UNESCO sur la radicalisation, offriront un cadre unique aux participants leur permettant de rejoindre un réseau international d’activistes, d’associations et d’institutions actives dans la campagne « Non à la haine ».  Les jeunes pourraient également participer à des activités publiques de visibilité afin de partager l’expérience acquise dans le cadre de leur formation et de la Conférence Québec-UNESCO.

 

Conférence Québec-UNESCO « Internet et la radicalisation des jeunes : prévenir, agir et vivre ensemble »

 

La conférence Québec-UNESCO sur la radicalisation réunira des experts, représentants de la société civile, responsables gouvernementaux, représentants de délégations/commissions nationales et d’organisations internationales engagés à l’échelle planétaire dans les enjeux de lutte contre la radicalisation menant à la violence et à l’extrémisme. Les objectifs de cette conférence seront notamment de partager les meilleures pratiques internationales en prévention de la radicalisation menant à la violence et de sensibiliser la société civile à cet enjeu majeur.

Rappelons que cette conférence s’inscrit dans la foulée d’une première réunion sur le thème de la lutte contre la radicalisation organisée par l’UNESCO en juin 2015 et, de manière plus large, dans le cadre de la mise en œuvre du Plan pour la prévention de l’extrémisme violent lancé en 2016 par les Nations Unies et du Plan d’action gouvernemental du Québec 2015-2018 intitulé « La radicalisation au Québec : agir, prévenir, détecter et vivre ensemble ».

 

Mouvement contre le discours de haine

Le Mouvement contre le discours de haine est une campagne initiée en 2013 par le secteur jeunesse du Conseil de l’Europe. Depuis bientôt 3 ans, activistes et associations mènent des actions de sensibilisation dans plus de 40 pays, et ce aussi bien en ligne que hors ligne. Un objectif commun : lutter contre le discours de haine et la discrimination sur Internet.

 

Programme

Le séminaire de formation qui aura lieu en français se base sur les méthodes d’éducation non formelle et est conçu en tant que situation d’apprentissage mutuel dans laquelle les participant(e)s pourront comparer leurs approches et expériences relatives à la citoyenneté numérique et aux droits humains et ainsi faire émerger ensemble les réflexions nécessaires pour atteindre les objectifs du séminaire. Ils seront invités à travailler en groupe, à exploiter leur réflexion et leur créativité et à collaborer dans l’élaboration de nouvelles actions qui pourront être mises en pratique dans leur milieu, au Québec et à l’international.

 

Critères d’admissibilité

  • Être âgé entre 18 et 35 ans ;
  • Être Français ou résider en France depuis plus de 1 an

 

Profil des participants

  • Démontrer un intérêt à s’engager dans la campagne « Non à la haine » au niveau local, national et international (une participation préalable à des activités de la campagne est un atout);
  • Être actif dans la lutte pour le respect des Droits de l’Homme, en et/ou hors ligne;
  • Posséder une bonne connaissance des médias sociaux;
  • Posséder une connaissance et ou expérience dans le domaine de l’éducation non formelle.
  • Avoir une bonne capacité à communiquer en public
  • Avoir une bonne connaissance du français
  • Avoir une connaissance de l’anglais (un atout).

 

Mission « clé en main »  soutien de l’OFQJ

Pour chaque candidat français sélectionné pour participer à cette délégation, une contribution financière de 550 euros est demandée. Cette contribution donne accès aux prestations suivantes :

  • L’ingénierie de projet et de financement ;
  • La conception du programme de la mission professionnelle ;
  • La prise en charge du montage du dossier administratif et de la logistique ;
  • Les billets d’avion Paris-Montréal A/R : départ prévu de l’aéroport Paris CDG le 28 octobre et retour de Montréal le 2 novembre (arrivé à Paris le 3 novembre);
  • Le transfert en bus de Montréal à Québec A/R ;
  • Les assurances rapatriement-hospitalisation ;
  • L’hébergement en base double ou simple pendant la durée de la mission ;
  • Repas suivants offerts par LOJIQ :
  • Petits déjeuners offerts du 29 octobre au 2 novembre inclusivement ;
  • Repas du midi offerts les 29 et 30 octobre;
  • Repas du soir offert le 29 octobre;
  • Pauses-café offertes les 29 et 30 octobre;
  • Par ailleurs, les repas du midi du 31 octobre et 1er novembre sont offerts par l’organisation de la Conférence Québec-UNESCO; 

Reste à la charge de chaque participant

  • Le trajet de pré-acheminement du lieu de résidence jusqu’à l’aéroport Paris-CDG A/R ;
  • Les frais de transports locaux non compris dans le programme ;
  • Les repas non compris dans le programme ;
  • Les dépenses personnelles ;
  • Tout frais lié aux frais de visa ou d’AVE (Autorisation de Voyage Electronique);
  • Et tout ce qui n’apparaît pas dans l’appel à candidatures au paragraphe « Cette contribution donne accès aux prestations suivantes »

Votre candidature doit comprendre :

  • Une lettre d’intention présentant vos motivations à participer à cet événement ;
  • Un curriculum vitæ ;
  • Une photo d’identité ;
  • La copie de votre passeport valide.

ATTENTION : Veillez à bien cliquer sur ‘soumettre’ une fois que vous avez déposé les pièces jointes sans quoi nous ne recevrons pas votre candidature.

Tout dossier incomplet ne sera pas considéré.

À noter que la sélection finale des participants se fera en collaboration avec Les Offices jeunesse internationaux du Québec et le Bureau International Jeunesse de Bruxelles.

 

Renseignements

 

Merci de lire très attentivement cet appel avant de postuler

 

Secrétariat général

date de création : 2016-07-27 14:28:36

date limite de candidature : 2016-09-25T00:00:00

Share This
X